FINANCES

mettre l'éthique en avant


Dans le monde entier, la crise actuelle est le résultat direct de décisions prises par des gens peu scrupuleux. Nous souffrons tous des conséquences des excès du monde financier; mais néanmoins, nous continuons à cautionner ce système qui nous a mis dans cette situation difficile.

Depuis le début de notre projet, à l'Orri, nous avons été impliqués dans le monde de la finance alternative et solidaire. Le refus d'accorder le crédit que nous demandions de part de toutes les banques traditionnelles dans notre région nous a mené à découvrir la NEF, une société d'investisseurs éthiques qui favorisent des projets solidaires, d'intégration sociale, de protection environnementale, etc. Dès les premiers contacts, nous avons senti qu'ils fonctionnaient avec une logique très différente: ils nous ont reçu comme personnes, ont étudié à fond tous les détails du projet, ont pris en compte notre trajet et nos expériences antérieures, et ont considéré que l'utililisation d'énergie solaire et la volonté de servir des produits bio étaient des points en notre faveur. Après étude, ils ont accordé un prêt qui nous permettait de financer une partie importante des travaux.

Cette expérience nous a mené à réfléchir au fonctionnement du monde de la finance. Au moment où le crédit a été accordé, nous avons décidé de transférer nos comptes au Crédit Cooperatif, la banque solidaire qui travaille avec la NEF. Après quelques années, nous avons pu mettre en place d'autres projets de gestion dans notre petite entreprise pour aider des initiatives semblables et intéressantes.

D'un côté, nous nous sommes inscrits dans 1% pour la Planète, groupement d'entreprises autour du monde qui s'engagent à donner 1% de leur chiffre d'affaires annuel à des associations qui travaillent en faveur de l'environnement. Dans ce contexte de participation, nous avons pu faire des dons à des associations aussi variées que Nature et Progrès, Slow Food France, Sortir du Nucléaire, Negawatt, Bioconsommacteurs, Mountain Wilderness, Réseau Semences Paysannes, Kokopelli, Mountain Riders, et autres.

Plus ou moins en même temps, nous avons mis en place une remise écologique pour les clients qui utilisent les transports publics pour arriver à l'Orri (pour un séjour minimum de 2 nuits en demi pension). Dans un monde dominé par la voiture individuelle, nous considérons que la décision de prendre le train ou le bus est un geste presque militant en faveur de l'environnement. Cette politique nous a permis de faire la connaissance de personnes très originales qui sont venues passer un séjour chez nous depuis la France, l'Espagne, la Grande Bretagne, la Belgique, la Hollande, la Suisse....

banque éthique = économie de personnes monde financier = économie d'investisseurs
transport durable transport durable?
FAITES VOTRE RÉSERVATION FAITES VOTRE PAIEMENT FAITES VOTRE CADEAU CONTACTEZ-NOUS